Loi Pinel : dispositif de défiscalisation immobilière

Si vous souhaitez payer moins pour la construction immobilière, pourquoi ne pas profiter des avantages de Pinel? Ce système permet de déduire jusqu'à 21% du prix d'achat d'une maison neuve

Pour rappel, l'avantage budgétaire du dispositif Pinel a dû être annulé à la fin de 2017, mais le gouvernement a voulu le conserver pour 4 ans. C'est une bonne nouvelle, d'autant plus que cette mesure a aidé l'industrie de la construction en France ces dernières années.

Évidemment, Pinel a choisi une loi sur l'investissement qui ne fera pas seulement neuf propriétaires, mais qui économisera 63 000 $ en économies d'impôts et qui participera à la reprise économique!

L'avantage fiscal de la loi Pinel
Avec le système Pinel, le gouvernement encourage l'investissement privé dans un secteur en crise tout en prédisant simultanément la croissance des offres locatives sur le marché.

En effet, les contribuables français peuvent déduire 21% de leur investissement de leur impôt, alors que les lois Scellier et Duflot n'ont diminué que de 13% et 18%.

Pour utiliser cette déduction fiscale, un particulier doit investir dans une nouvelle propriété, observer les normes écologiques du bâtiment et être obligé de le louer pour une période de 6, 9 ou 12 ans. Ces trois niveaux correspondent à des réductions d'impôt de 12%, 18% ou 21%.

Dans le cas d'un investissement de 160 000 euros, le contribuable:

19 200 € ou 3 200 € par an pendant 6 ans
Réduction 28 800 € ou 3200 € par an pour neuf ans
33 600 € de réduction ou 2 800 € par an pour 12 ans
Par conséquent, l'investissement sera considérablement réduit et garantira au propriétaire un bien immobilier rentable, d'autant plus que la loi Pinel permet désormais la location de la progéniture et de la progéniture.